St LaurentChapelle Saint Laurent

L’édifice restauré par les habitants du quartier ne semble pas remonter au delà du 15 ème siècle. La chapelle dont le toit est couvert d’ardoises, est dominé par un petit clocher à arcades.
Le bénitier est un ancien dîmier.
St Marcellin

 

 

Chapelle Saint Marcellin

Cette chapelle est construite à l’intersection des voies romaines qui relient respectivement Rieux à Corseul et Rieux à Condate Rennes. C’est le lieu de la rencontre de Nominoë et de Conwoïon qui ramenait de Rome à l’abbaye Saint Sauveur de Redon le corps de Saint Marcellin.
Cette chapelle trèviale avant la révolution, possède alors son cimetière.Tombé en ruine, l’édifice primitif roman est reconstruit à partir de 1945 à l’initiative du chanoine Guilloux, Curé de Bains-sur-Oust.

 

St Meen

Chapelle Saint Méen

Nichée au bord de l’Oust, cette chapelle est le dernier vestige de l’ancienne abbaye de Busal, fondée vraisemblablement au 7éme siécle par les moines de l’abbaye Saint-Jean de Gaël.
Cet édifice en ruines et abandonné est reconstruit à partir de 1965 par MRS Jean Rouxel père et fils, le Cercle celtique de Redon et les habitants du quartier.
C’est un lieu de rencontre avec la nature… avec des sentiers pédestres…

 

 

DSCF8339La Grotte
Cette grotte est construite à l’initiative de l’abbé Auguste Dauvier, vicaire à Bains, par dévotion envers la vierge.
Elle est bénite le 17 mai 1902 par Monseigneur Montery, archevêque de Beyrouth, l’abbé François Huet étant alors curé de la paroisse. La grotte est surmontée d’un grand crucifix en granit. Aussi une messe y est donnée une fois par an, à l’occasion du 15 Août, fête de l’Assomption.

 

 

 

Eglise st jean BaptisteL’église St Jean Baptiste
Cet édifice en croix latine est constitué de trois nefs néo-gothiques. Quarante vitraux d’art ornent l’édifice. Les murs, en blocage de moellons, sont animés par des contreforts en granit de Bains. Le clocher, qui s’élève à plus de 60 mètres de haut, et les deux flèches en granit sont des éléments caractéristiques de l’architecture néo-gothique. Le tympan, sculpté en 1884, représente le Christ en gloire.

 

 

La Roche du Theil

Dans un parc au milieu des bois à cinq kilomètres de Redon, le centre est largement ouvert à l’accueil à dimension spirituelle ou pour le repos, voire le tourisme. Il est animé par des religieux eudistes, des religieuses et un Centre_Spirituel_de_la_Roche_du_Theil_35603groupe de laïcs, dans l’esprit de l’école française de spiritualité et dans l’ouverture aux questions du temps. Le centre organise de nombreuses retraites ou week-ends. Les groupes peuvent venir avec leur prédicateur ou demander une animation aux pères eudistes. Les étudiants sont bienvenus pour préparer leurs examens. Les personnes individuelles pourront trouver un lieu de repos et de ressourcement, un accompagnement personnalisé, une formation spirituelle ou une étape touristique et culturelle. Depuis 2013, le Centre de la Roche du Theil a ouvert un secteur de repos pour convalescents de 18 chambres dont 4 pour personnes à mobilité réduite.
http://www.larochedutheil35.cef.fr/

Partager cette page sur :